Pleurs

Parce qu’on nous l’a dit,

Parce qu’on est fait ainsi… fier!

Encore une larme,

Espiègle, furtive,

Parce qu’on est fier.

Dans la cachette, dans la pénombre des hommes forts

Des hommes tout court.

Le regard hagard mais le poing serré

Parce qu’on est fier.

Pas de battements de paupières,

Sècheresse ophtalmique,

Faut pas que cette larme ruissèle

Parce qu’on est fier.

La douleur ne grimace pas, la faiblesse oui,

Homme stoïque, un être normal,

Parce qu’on est fait fier.

Parce que la raison est à nous, la force aussi,

Parce qu’on nous l’a dit,

Parce qu’on est fait ainsi… fier!

On peut tenir,

« Parce que les oiseaux se cachent pour mourir »

Les hommes aussi,

Parce qu’on ne peut faiblir,

L’émotion a croisé le roc,

Parce qu’on est fait ainsi,

Oui, on me l’a dit

Parce qu’on est fier.

6 commentaires sur « Pleurs »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s