Il est tard maintenant

Il est assez tôt pour s’aimer.

Je suis né assez tard pour que demain m’appelle.

Aujourd’hui ainsi soit-il. Demain il est tard.

Les broutilles ne servent qu’aux passades,

Les temps pervers des pensées aux façades.

Le blues est ce recul du sablier

Et la bosse à rouler.

C’est la sagesse qui reste gérontophile,

Demain la jeunesse ne pourra plus.

Le regret s’amoindrit devant l’amour.

On distille des parfums de liesse

Entre étreinte et étouffement,

L’amour reste la valeur.

Il est tard maintenant, les peines perdues,

Les vieilles racines sont perdues.

Le temps s’accroche à la seule constante,

Oui l’amour révèle le majestueux.

Il est assez tôt pour s’aimer.

Je suis né assez tard pour que demain m’appelle.

Aujourd’hui ainsi soit-il. Demain il est tard.

Aime-moi et permets-moi de t’aimer.

Il est tard maintenant.

Vas-tu m’aimer dans la sagesse ?

Demain moins généreux et plus conditionnel !

Soyons puéril maintenant

La seconde d’après est peu rêveuse.

Demain on sera sage,

Alors aime-moi maintenant qu’il commence à faire tard.

Un commentaire sur « Il est tard maintenant »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s